L’UNNOH exige la démission sans délai du Premier ministre

Écrit par Gérard Hirsh Resil, Le National, Haïti, publié le 14 janv 2022 

L’Union nationale des normaliens haïtiens (UNNOH) s’est exprimé sur la conjoncture et dénonce une altération des conditions de vie de la population haïtienne. Le coordonnateur Josué Merilien invite tous les acteurs de la vie nationale, spécialement les signataires de l’Accord Montana, à former rapidement un exécutif, avant le 7 février 2022, afin de donner au pays une autre direction après la démission de l’actuel Premier ministre. 

En effet, M. Merilien, pour sa première prise de parole en conférence de presse de l’année 2022,  a souhaité courage et persévérance au peuple haïtien dans sa lutte pour changer sa situation en l’invitant à renforcer la lutte pour finalement obtenir la victoire tant recherchée. 

« Pour cette nouvelle année, les familles haïtiennes ne savent à qui s’adresser pour trouver de quoi se nourrir ; et surtout la peur qui s’est installée dans tous les esprits à cause des innombrables cas d’enlèvement contre rançon. Ce qui a appauvri encore plus les familles. 

Par ailleurs, le coordonnateur de L’UNNOH  exige le départ sans condition du Premier ministre Ariel Henry. Le syndicaliste pense que le Premier ministre est un suspect dans l’assassinat du président Moise à cause de plusieurs entretiens téléphoniques qu’il a eus avec Felix Badio. 

L’UNNOH appelle donc à une mobilisation générale avant le 7 février afin de pousser le chef du Gouvernement vers la sortie, comme cela se fait dans d’autres pays où des gens à qui sont reprochées certains faits, se réfèrent à l’éthique et à la morale publique et prennent la décision de démissionner. 

Plus loin, le coordonnateur de L’UNNOH a présenté la nouvelle coordination communale de Port-au-Prince, ayant à sa tête Peguy Noel, Marie Maxline Saintvil, Loti Laguerre et Patrick Hyppolite. Il s’est félicité de cette nouvelle coordination qui va permettre à L’UNNOH de continuer à mieux servir la population haïtienne dans le domaine éducatif et social.